Périnatalité

Frank Vassal, Sophrologue

La grossesse

La grossesse, ainsi que l’accouchement (un acte des plus naturel et ancien au monde) peuvent générer certaines angoisses, ou craintes pouvant affecter les parents ou la future maman, qui de son côté connaît de plus des changements physiques, émotionnels et hormonaux.

La sophrologie aide les futures mamans à vivre les derniers mois de grossesse ainsi que l’accouchement avec plus de sérénité et de confiance.

Mes prestations

A partir du 4è mois de grossesse, (sauf assistance médicale à la procréation) jusqu’à votre accouchement, ou après, en post-partum si nécessaire.

l’accompagnement en sophrologie ne se substitue jamais au traitement prescrit par le médecin ou la sage-femme, il est un complément à la prise en charge médicale.

En quoi la sophrologie peut vous aider?

Pour vous accompagner:

-Dans l’assistance médicale à la procréation

-Dans les transformations corporelles

-Dans les troubles émotionnels

-Dans les troubles physiologiques

-Les personnes alitées

-Les troubles de la vitalité

-La gestion de la douleur

 

L'assistance médicale à la procréation?

Je vous propose un protocole personnalisé, avec des séances adaptées aux différentes phases, et mises en place des séances selon le calendrier établi par votre médecin.

Avant votre accouchement?

La sophrologie vous permet de mieux vivre les changements physiques et les sensations désagréables associées, et, avec des techniques de visualisation et de respirations, d’aborder de manière positive l’accouchement à venir.

Pendant votre accouchement?

Vous aurez les outils pour être plus détendues et mieux gérer la douleur.

Vous saurez mieux récupérer entre les contractions.

 

La sophrologie en post-partum ou puerpéralité ?

C’est une période de nouveaux bouleversements physiques, physiologiques et anatomiques.

-La sophrologie permet de traverser cette période sereinement et de se revitaliser.

-Travail sur votre équilibre mère-femme

Attention: La sophrologie prénatale effectuée par un sophrologue n’est pas une préparation à l’accouchement, mais un complément. 

Seules les sages femmes sont compétentes en matière de préparation à l’accouchement.